Pinkhy Events

Les 4 erreurs fatales en marketing d'influence

Accroissement de la visibilité et de la notoriété, développement de l’engagement marketing, bonification de l’image de marque, gain de clientèle et de parts de marché… les avantages du marketing d’influence ne sont plus à démontrer. Reste que pour que l’opération se solde par un succès, certaines erreurs fatales sont à éviter coûte que coûte. En voici 4.

 

Erreur n°1 en marketing d’influence : ne pas se fixer d’objectifs

 

Trop de marques estiment à tort que le インフルエンサーマーケティング se résume à une photo de leur produit vantée à la va-vite par un influenceur lambda et diffusée sur Instagram, Twitter ou Facebook. A la clé, aucune retombée marketing et encore moins de retombées commerciales car la publication est noyée dans le flot des autres posts.

 

Se lancer dans une campagne de marketing d’influence sans avoir préalablement posé les bases est une erreur qui coûte très cher. Car comme dans toute opération de marketing digital, se fixer des objectifs clairs, quantifiés et jalonnés dans le temps est une absolue nécessité.

A qui s’adresse la campagne? Quels sont les objectifs à atteindre? Comment les atteindre? Quel est l’influenceur le plus en adéquation avec la marque et son offre? Autant de questions auxquelles le travail de définition des objectifs doit répondre.

 

Erreur n°2 : Ne pas être créatif

 

L’image compte parmi les formats les plus engageants du moment, les internautes consommant des photos et des vidéos dans des proportions sans cesse plus importantes. Ce qui implique d’être en mesure d’exploiter le filon autant que possible!

 

L’un des avantages d’Instagram est de pouvoir y publier des photos léchées, professionnelles, qui captent et retiennent l’attention. Ne pas être créatif est une erreur fréquemment commise par nombre de marques. Une photo doit être mise en scène avec soin et elle doit raconter une histoire. En somme, il faut capitaliser sur la créativité d’un photographe professionnel tout en pratiquant le storytelling.     

 

Erreur n°3 : Choisir un influenceur au hasard

 

Même si la grande majorité des influenceurs avec lesquels notre agence travaille correspond à des marques aux univers très différents, en choisir un ou une au hasard est une mauvaise pratique.

 

Chaque influenceur a ses sensibilités, ses caractéristiques, son audience. Il ou elle entretient une relation singulière avec sa communauté, il/elle bénéficie d’une notoriété sur tel ou tel segment de clients potentiels. Un travail en amont de la campagne permet de cibler le ou les influenceurs qui porteront le mieux le message de la marque, qui la valoriseront de manière optimale et qui permettront d’atteindre des objectifs élevés.

 

Erreur n°4 : Ne pas la jouer franc-jeu !

 

En d’autres termes :  chercher à cacher le nom de la marque, dissimuler le fait que derrière une publication partagée sur Instagram se trouve une marque et un produit. Ce qui revient en somme à chercher à duper l’internaute ! Erreur fatale car toute l’opération se retournerait alors contre la marque, sa réputation en pâtirait, son image de marque serait sérieusement écornée. Pourquoi? Car le public aurait l’impression qu’on essaie de le prendre pour un imbécile.

 

Les internautes et les consommateurs d’aujourd’hui sont plus que jamais au fait des techniques marketing. Ils savent bien mieux que les générations précédentes que les réseaux sociaux sont le terrain de jeu de prédilection des marques.

 

Aussi, mentionner clairement le nom de la marque dans le post est une nécessité. Certains influenceurs très en vue n’hésitent d’ailleurs pas à ajouter le hashtag « sponsoredpost ». Cela a le mérite d’être honnête envers l’audience.

 

Si vous voulez profiter des avantages du marketing d’influence pour votre branding et bénéficier des retombées commerciales et marketing de la discipline, contactez-vous pour une étude approfondie de votre demande