Pinkhy Events

Créer une entreprise e-commerce en 2020

 


Le coronavirus et les mesures qui l’accompagnent ont de lourdes conséquences sur la plupart des secteurs d’activités. Cette pandémie est à l’origine d’une perte considérable d’emploi dans le monde. De ce fait, nous vivons une période propice au développement d’un business sur Internet. Chaque jour, de nombreux entrepreneurs décident de miser dans le e-commerce ou le commerce en ligne. Mais pour créer une entreprise e-commerce en 2020, il faut passer par différentes étapes.

 

La conception et la mise en ligne du site e-commerce

Pour ouvrir un site e-commerce, il est indispensable de rédiger le cahier des charges du projet. On doit voir dans ce cahier des charges la présentation du projet, l’arborescence du site internet et sa charte graphique, la maquette des pages, le service support et le service après-vente. On y trouve tout ce qui concerne la gestion : la gestion des comptes utilisateurs, du catalogue de produits, du processus de commandes et des paiements. Le cahier des charges du projet comporte également les fonctionnalités importantes et tout ce qui concerne le back-office. Une fois le cahier des charges établi, il est demandé à un prestataire de concevoir le site e-commerce dans le respect de la technique, de la partie graphique et des aspects juridiques. Pour réussir une activité e-commerce, il est important de garantir la visibilité pour un meilleur trafic. Pour cela, il faut miser sur la publicité et les réseaux sociaux.

 

Les obligations concernant les sites e-commerce

Il existe différentes règles générales qui doivent être respectées par tous les sites internet. Il est primordial de suivre la législation qui concerne le commerce électronique. Ainsi, quand l’entreprise entre en contact avec des particuliers, elle doit se conformer à la réglementation mise en place pour la vente à distance. Il s’agit du code de la consommation. Il existe également une réglementation pour le commerce électronique. Evidemment, l’entreprise suivra tout aussi bien cette réglementation. Les obligations concernant les sites e-commerce doivent êtres suivies et respectées à la lettre par l’entreprise.


Le business plan d’une activité e-commerce

Pour bien établir le business plan d’une activité e-commerce, il faut prendre en compte les investissements liés au site internet, le chiffre d’affaires, les charges prévisionnelles et le financement du projet. Le coût de la conception du site e-commerce constitue le principal investissement de ce genre de projet. Mais il faut aussi investir en termes de matériels informatiques comme des ordinateurs, serveurs ou réseau informatique. Une activité e-commerce doit prévoir son chiffre d’affaires. Il s’agit des ventes que l’entreprise prévoit sur une durée déterminée. Une activité e-commerce doit également prévoir ses charges. Il s’agit notamment de la publicité, des coûts d’hébergement du site internet, des dépenses de graphisme et de design, des locations de matériel informatique, des abonnements à Internet et aux logiciels de gestion.

 

En cette période de pandémie du coronavirus, une entreprise e-commerce semble être la solution appropriée pour faire face à la perte d’emploi. Cependant, il ne faut pas brûler les différentes étapes indispensables pour la réussite d’une telle entreprise.

Pour en savoir plus  : kontaktieren Sie uns